ALERTE INFO : pronostic de ce soir 20 heures en Ligue 2, Quevilly-Rouen contre Orléans

Salut les amis !

Suite à mon pronostic pour ce jour à  20 heures en Ligue 2 Quevilly-Rouen contre Orléans,  j’observe toujours l’évolution de la cote qui est passé de 2.40 à 2.70 ? J’ai pu prendre une position à 2.55.  Lorsque la cote remonte ainsi, ce n’est jamais bon signe…

Pour quelle raison cette cote remonte ? L’Orléans se présente avec 6 absents . (source la république du cente)

Malgré six absents, l’US Orléans doit éviter le piège tendu par les Normands et profiter de ce déplacement chez l’avant-dernier pour continuer d’avancer.
Après l’enchaînement Nîmes, Brest et Sochaux, l’US Orléans revient dans son championnat, celui des équipes luttant d’abord pour le maintien. Au menu, ce soir, un déplacement à Quevilly\Rouen, avant-dernier au classement, à déjà quatorze longueurs de l’USO. L’idée est donc claire pour le club orléanais : enfoncer un peu plus l’équipe normande.

En cas de nouvelle défaite, le coup serait en effet particulièrement rude pour Quevilly\Rouen. Et peut-être même fatal. « On a connu ce type de match la saison dernière. On savait que si on le perdait, on n’avait quasiment plus beaucoup de chances de se maintenir », explique Didier Ollé-Nicolle, le coach de l’USO. « Même si le championnat est encore long, Quevilly sera dans cet état esprit. On s’attend donc à une grosse opposition ».

Une bonne leçon
Il faudra donc une équipe orléanaise avec le même état d’esprit que face à Brest (0-1) et Sochaux (3-3), ses deux dernières rencontres de championnat. Et non pas celui affiché, dimanche dernier, à Chartres (3-1), en Coupe de France. « On a pris une bonne leçon. Notre marque de fabrique, c’est le collectif avec des joueurs à 100 % », affirme Didier Ollé-Nicolle. « Quand on n’est pas dans cette configuration, on n’a aucune marge de manœuvre. » Le coach orléanais a donc profité de cette élimination peu glorieuse pour effectuer une piqûre de rappel à son groupe dès lundi. Pour bien aborder les cinq derniers matches avant la trêve. « Avec 19 points, il n’y a pas le feu, on est bien. Mais on peut profiter de ces cinq rencontres pour être encore mieux. Cela nous permettrait d’avoir une phase retour plus sereine, sans avoir à jouer des matches en serrant les miches. »

Pour ce déplacement en Normandie, Didier Ollé-Nicolle a fait appel aux dix-huit joueurs valides pour composer son groupe, et donc pour la première fois à Mohamed Slim Ben Othman régulièrement écarté depuis le début de la saison. Ce soir, en Normandie, l’USO sera en effet de nouveau handicapée par l’absence de six joueurs. Et non des moindres. Deux sont suspendus (Cédric Cambon, Gauthier Pinaud) et quatre autres ne sont qu’en phase de reprise (Gauthier Gallon, Matthieu Chemin, Maxime D’Arpino et Yannick Gomis). Ce qui a obligé Didier Ollé-Nicolle à revoir son équipe, et notamment sa défense (voir ci-dessus). À ceux qui sont sur le terrain de prouver que l’on peut compter sur eux.
Patrick Paumier
source :la république du centre

Comment aborder ce match Quevilly-Rouen contre Orléans, je vous conseille de sécuriser votre pari voir faire un cash out si possible ?

Je pense qui’il sera difficile à Orléans de gagner, un match nul sera opportuniste…

 …quand on ne peut pas gagner, il ne faut pas perdre !

Selon mon expérience et observations, lorsqu’une équipe se présente avec 3 titulaires notables absents, c’est 80 à 100% de contre performance assurée ! Un match nul est une contre performance en mon sens… on joue toujours pour gagner ? Perdre 2 points , c’est une contre performance…

Je compte bien observer ce match en live et agir dans les premières 15 minutes pour éventuellement arbitrer ce pronostic.

Bon match !!

 

Langue 🇬🇧 🇪🇸 🇩🇪 🇮🇹 🇨🇵
Sed vel, efficitur. facilisis leo fringilla ut elit.